Moyennant une centaine de dirhams, vous avez accès au sable blanc, à l'eau turquoise... Tout comme sur les plages publiques, sans dépenser un sou. Non les plages privées, ces lieus fermés et barricadés ce n'est pas notre tasse de thé,  nous n'avons pas encore testé.

Dscn0178