De temps, nous allons rendre visite à Samir, éleveur de chameaux dans le désert, aux alentours d'Al Ain.
Aujourd'hui, nous emmenons Coco et Greg, venus à Abu Dhabi pour la semaine.
Promenade habituelle, d'enclos en enclos pour observer les chameaux et leurs petits dans ce décors rudimentaire au milieu des sables.
Au moment de partir, il nous rappelle. Ma connaissance de l'arabe étant limitée, nous finissons par comprendre qu'il veut nous faire goûter quelque chose.
Après avoir curé une gamelle avec le sable et l'avoir rincée, il trait une chamelle et nous invite à boire ce lait encore chaud.
Motivés par l'expérience mais quelque peu réticents, nous acceptons la gamelle couverte de mousse qu'il nous tend .
Finalement, le lait est tiède et légèrement sucré. Tout à fait buvable...
Au moment de partir, Samir nous demande si la prochaine fois on peut lui ramener une montre.
Aiguille ou quartz ?
C'est finalement vers 19h00 que nous le retrouvons avec une montre à quartz et une montre à aiguille ( achetées à Al Ain ), alors qu'il est avec deux amis, assis autour d'un feu, seule lueur dans l'obscurité du désert.
Samir est ravi, nous le sommes également de cette rencontre improbable en pleine nuit...

Img_1731 Img_1747 Img_1752