"Le chef de l'État arrive lundi soir pour une visite dans la capitale des Émirats arabes unis avec l'espoir de signer prochainement d'importants contrats.

«En 2009, priorité aux pays du Golfe» : la ligne diplomatique précisée il y a quelques mois par Nicolas Sarkozy lors d'une de ses visites dans la région trouvera une concrétisation spectaculaire avec l'inauguration aux Émirats arabes unis (EAU), mardi, de la première base militaire interarmes française à l'étranger depuis cinquante ans.

Accompagné du ministre de la Défense, Hervé Morin, le président de la République se rendra d'abord sur la partie navale de la base, située dans l'enceinte du port de Mina Zayed à Abu Dhabi qui disposera notamment d'un quai de 300 mètres de long permettant l'accueil de navires de guerre de fort tonnage. Installées à la demande des autorités locales et financées par elles, les infrastructures de l'Implantation militaire française aux Émirats arabes unis (IMFEAU), nom officiel de la base, incluent également un détachement aérien sur la base aérienne d'al-Dhafra, à 40 kilomètres d'Abu Dhabi, où devraient stationner en permanence jusqu'à six avions de combat. Le dispositif est complété par un groupement terrestre situé dans la base de Zayed Military City et comprend un centre d'entraînement en zone désertique.

Localisée face à l'Iran, dans une zone maritime cruciale, celle du détroit d'Ormuz, où transite 40 % du pétrole, cette implantation militaire française n'a rien de fortuit. Elle marque l'engagement français dans une région hautement stratégique, au cœur d'un «arc de crises» cerné dans le livre blanc sur la défense de 2007.

Antenne du Louvre

Ce point d'appui dans le Golfe a été préparé de longue main, faisant l'objet d'un accord signé début 2008 par Nicolas Sarkozy lors d'un précédent voyage. Il s'inscrit aussi dans le fil d'un nouvel accord de défense avec les Émirats, renouvelant celui qui liait depuis 1995 Paris et son principal client régional dans le domaine de l'aéronautique et de l'armement..."

Source: http://www.lefigaro.fr/international

Lire la suite